Les équipes anglaises se sont retrouvées pour la dernière fois en 2010 à Kettering pour disputer la troisième journée de la Sirus National League et certains clubs familiers en ont profité pour poser leurs griffes sur le titre de leur division alors que l’on atteint à peine la mi-saison Outre-Manche.

La Premiership a donc vécu comme attendu le vrai tournant de la saison avec les victoires courtes mais ô combien importantes d’Aspire PFC sur ses deux poursuivants Northern Thunder et Aspire 2 qui leur permettent de s’échapper définitivement vers un nouveau titre et de rester dans le même temps invaincus. Sporting Albion a délogé avec fracas leurs voisins de Villa Rockets de la troisième place et ils vont maintenant tenter de briser l’hégémonie du Big 2, l’écart étant énorme avec Northern Thunder (14 points). Les Celtic Storms ont semble-t-il enfin digéré leur mauvais début de saison et pratiqué cette fois un bien meilleur football pour empocher leur cinq premiers points, réduisant ainsi l’écart à 3 points avec les premier non relégables, Villa Rockets. L’intérêt de cette fin de saison est totalement centré vers la course au maintien puisque six points seulement séparent le troisième Sporting Albion des Celtic Storms, lanterne rouge !

Les deux leaders de la Championship, Northern Blues 2 et Nottingham PFC, ont confirmé leur bonne forme et sont tous les deux restés invaincus ce week-end. Les Blues conservent pour le moment 5 points d’avance mais la saison est encore longue et ces deux équipes doivent encore se retrouver. Cette lutte pour le titre promet d’être la plus belle et la plus serrée depuis des années. De son coté, Invicta est à la dérive et a déjà commandé une bonne dose de réussite au Père Noël pour espérer glaner ses premier points dans la seconde partie de la saison.

Trois équipes se tiennent en deux points en tête de la League One et personne ne semble décidé à lâcher, menant la course au pas de charge et attendant la première faute du trio. Bolton est devant grâce au goal-average face aux Celtic Storm 2, et les Percy Hedley Panthers, deux points derrière, sont à l’affût du moindre faux pas. On n’est décidément pas au bout de nos surprises dans ce championnat complètement fou !

Les équipes anglaises peuvent désormais hiberner pendant la période des confiseurs. Elles ne se retrouveront en effet que fin Mars 2011 pour la suite des aventure de la Sirus National League, pétillante à souhait.